Optique

Formation  «  Optique / Optométrie » proposée par le Centre de Formation Professionnelle EDUCAPOLIS et autorisée par le Ministère de la Santé et l’OFPPT dans le secteur paramédical.

OPTICIEN / OPTOMÉTRISTE : PRÉSENTATION DU MÉTIER

Le métier d’opticien fait partie des métiers de la vente. Il apparait comme plutôt attractif car c’est un métier complet : l’opticien est avant tout un conseiller auprès de ses clients, mais la dimension technique du poste est également importante.

Comment devenir opticien ?

L’opticien-Optométriste vend principalement des lunettes et d’autres dispositifs de correction de la vue : montures et verres correcteurs, lentilles de contact, lunettes de soleil et autres accessoires (produits d’entretien…). Il possède également des connaissances techniques pour effectuer certains examens nécessaires à l’achat de lunettes (analyse visuelle, centrage des yeux).

Le métier d’opticien est très complet : il va de la conception à l’ajustement, le montage jusqu’à la vente d’un éventail d’appareils de correction de la vue, lunettes et lentilles. C’est un professionnel de santé dont le métier s’apparente à celui d’un technico-commercial. Mais c’est avant tout un vendeur-conseil. Il applique les préconisations du médecin ophtalmologue. Il peut exercer en tant que salarié d’un magasin indépendant, d’une enseigne, d’un centre mutualiste, gérant, commerçant indépendant ou franchisé. Côté débouchés, le secteur recrute mais la concurrence entre les enseignes est forte et les salaires ont tendance à baisser depuis quelques années. Les opticiens indépendants ont donc tout intérêt à avoir une spécialisation (comme l’optométrie ou la contactologie)

DEVENIR OPTICIEN / OPTOMÉTRISTE – LES QUALITÉS REQUISES

Responsable de la manipulation et du réglage des équipements optiques, l’opticien-Optométriste doit donc faire preuve de beaucoup de minutie et de précision. Les opérations de montage, même quand elles sont mécanisées, demandent une très bonne vision. En contact permanent avec le client, qui est avant tout un patient, il sait faire preuve de pédagogie et de patience.

Par ailleurs, il doit se montrer force de proposition en apportant des recommandations pertinentes pour orienter le choix de ses clients vers un type de monture ou de lentilles particuliers. Chaque client a ses goûts, ses affinités et sa personnalité, l’opticien-Optométriste doit être à même d’appréhender cela et d’avoir un goût prononcé pour le design et la mode.

Il a bien sûr la fibre commerciale et bien qu’il vende du matériel ayant trait à la santé, il doit également garantir que son point de vente soit rentable. Par ailleurs, lorsqu’il est à la tête de la boutique, l’opticien doit faire preuve de qualités de gestion et d’encadrement développées.

UNE PROFESSION SCIENTIFIQUE, TECHNIQUE ET COMMERCIALE

Les activités et tâches d’un opticien-optométriste :

  • Contrôler l’acuité visuelle et déterminer la réfraction de l’œil par les méthodes objectives et subjectives ;
  • Choisir des verres correcteurs, protecteurs ou solaires suivant prescription médicale ou constat propre ;
  • Assister le client dans le choix de la monture suivant des considérations optiques, anatomiques ou esthétiques ;
  • Pré-ajuster les montures ;

 

 

Conditions d’admission :

Niveau d’admission :
Bac (toutes options)

Durée de la formation :
Trois années d’études complétées par des stages de perfectionnement en parallèle.

Formation :
scientifique théorique et pratique, juridique et commerciale.

Mémoire de fin de formation :
Chaque stagiaire est appelé à présenter un mémoire de fin de formation, qui sera soutenu publiquement devant un jury et dont la qualité de recherche sera évaluée.

Stage :

Le stage a pour but de faire participer nos étudiants à tous les aspects de l’exercice professionnel en situation réelle.

A cet effet, chaque stagiaire complète sa formation par des stages de perfectionnement assurés dans les magasins d’optique et les entreprise spécialisés dans les fournitures et les matériels d’optique.