Vous pensez que l’environnement de travail impose une autre façon de faire, qu’une difficulté fait obstacle lors d’un changement de poste, qu’un de vos collaborateurs doit faire le point sur sa carrière, se réorienter, ou développer ses capacités managériales…

Nous proposons un accompagnement, avec un regard extérieur, pour vous aider à dénouer les situations sensibles.

Quelle que soit la phase du processus de reconversion dans laquelle vous vous trouvez, il est possible que vous ressentiez le besoin d’être accompagné par un professionnel pour traverser les étapes qui vous mèneront à la Cohérence. Dans ces moments, tout type d’accompagnement peut s’avérer aidant, et il est même utile de diversifier les approches : thérapie, hypnose, médecines douces et dures, coaching personnel, coaching professionnel…

Chez Cap Cohérence, nous avons fait le choix de promouvoir l’accompagnement par le coaching.

Le coaching est un mode d’accompagnement valorisant, basé sur l’écoute et le questionnement, qui a pour but d’augmenter l’autonomie du client.

Le coaching est un processus qui permet de :

  • Mieux se connaître
  • Prendre conscience de son potentiel de changement
  • Définir ses objectifs à court, moyen, long terme
  • Elaborer des stratégies de réussites adaptées et personnalisées
  • Mettre en œuvre les ressources nécessaires à la réalisation d’objectifs

Qu'est-ce que l'accompagnement professionnel ?

  • c’est une réponse aux problématiques rencontrées aujourd’hui par les salariés, de plus en plus livrés à eux-mêmes pour s’adapter au changement.
  • c’est aussi un espace de rencontre avec soi-même qui induit un questionnement sur la cohérence des actions engagées.

Pourquoi le proposer ?

  • pour développer chez un professionnel son style, son potentiel et sa capacité à agir dans des environnements complexes,
  • pour avoir quelqu’un d’extérieur à l’entreprise, centré sur la réussite de l’individu pour le développement de l’entreprise,
  • pour prendre conscience de ses modes de fonctionnement avec un objectif de dépassement de la situation,
  • pour mieux se connaître dans ses potentialités et ses limites.

Comment se déroule un coaching ?

Toute prestation de coaching a pour point de départ un contrat tripartite entre l’entreprise, le bénéficiaire et le coach (pour les particuliers, il s’agit d’un contrat bipartite).

Le processus d’accompagnement s’organise autour d’une série d’entretiens, d’une durée moyenne de 1h30 à 2h, fixés au démarrage de la mission en fonction du contexte et des objectifs.

Le contenu des échanges est confidentiel : l’entreprise est informée sur le déroulement des échanges, mais non sur le contenu.

Quel est le rôle du coach ?

Il aide le « coaché » à prendre du recul sur sa pratique professionnelle pour optimiser sa capacité de prise de décision.

Le coach sait que l’intéressé détient la solution à son problème : il l’aide à y accéder grâce à des prises de conscience successives.

Le coach a pour devoir de :

  • Exercer cette fonction, en conscience, à partir de sa formation, de son expérience et de sa supervision, dans le cadre légal,
  • Mettre en œuvre, dans le cadre de la demande du client, les moyens permettant le développement professionnel et personnel du coaché,
  • S’interdire d’exercer tout abus d’influence,
  • S’astreindre au secret professionnel
  • Refuser d’aider le client à agir en dehors du cadre de la loi française ou dans le non-respect des personnes
  • Faire superviser sa pratique par un professionnel du coaching
  • Mettre fin à la relation de coaching si des problèmes personnels risquent d’affecter sa mission d’accompagnement
  • Répondre aux questions de son client sur la théorie qui sous-tend sa pratique
  • Le client a pour devoir de :
  • Collaborer avec le coach, dans le cadre déontologique défini ci-dessus

COACHING : UNE RELATION GAGNANTE SOUS CONTRÔLE

  • Comme dans tout accompagnement, la relation accompagné-accompagnant est au cœur du processus de coaching. C’est pour cette raison qu’il est primordial de savoir choisir son coach, mais surtout de savoir l’évaluer, en cours d’accompagnement, en fonction de vos attentes.
  • La relation de coaching est basée sur les principes suivants:
  • Préalablement à toute relation de coaching, une rencontre est organisée entre les deux parties pour échanger sur le potentiel accompagnement. Si chacun est d’accord pour démarrer un coaching, les séances peuvent débuter.
  • Lors de la première séance, un accord est conclu entre le coach et le coaché, précisant l’objectif à atteindre via le coaching.
  • Le coach a alors une obligation de moyens pour guider son client vers son objectif. Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché.
  • La responsabilité des décisions prises est laissée au coaché. Le coaché est ainsi le seul responsable de l’atteinte de ses objectifs.

COMMENT CHOISIR SON COACH ?

Le choix de votre coach est à faire en fonction de votre intuition et des critères ci-dessous :

Critères

Préconisations Cap Cohérence

Valeurs A minima : Autonomie / Parité coach-coaché / Respect de la différence / Ecoute
Règles de conduite A minima : Confidentialité / Objectifs d’autonomie / Parité
Limites de compétences coach-coaché
Expérience professionnelle Le coach doit être capable de les expliciter
Expérience personnelle « Feeling » client
Compétences mises en œuvre pour coacher « Feeling » client
Domaines de prédilections Pas de préconisation
Suivi de la pratique Pas de préconisation
Recommandations et réseau Formation en continue / Groupe de pairs / Supervision

Les Coachs partenaires de Cap Cohérence ont été recrutés parce qu’ils correspondent à ces critères.

COACHING : COMMENT ÉVALUER SON COACH ?

Votre coaching doit être confortable. Une fois démarré, nous vous invitons donc à être attentifs aux points suivants :

  • Avez-vous bien en tête le contrat sur lequel est basé votre coaching ?
  • Vous sentez-vous en confiance ? écouté ? respecté par votre coach ?
  • Votre coach fait-il preuve de qualité d’observation ?
  • Votre coach vous donne-t-il des feedbacks factuels et équilibrés ?
  • Votre coach effectue-t-il une évaluation d’avancement régulière par rapport à l’objectif ?
  • Votre coach vous demande-t-il de lui donner un feedback en fin de séance ?
  • Si vous répondez « non » à une de ces questions, parlez-en avec votre coach avant de décider d’en changer.